Meilleurs parfums, couleurs et additifs pour fabriquer son savon


DIY, Santé / mercredi, janvier 3rd, 2018

Maintenant que vous avez pris la décision de fabriquer votre savon il va falloir choisir quels parfums, couleurs, et additifs vous allez rajouter pour personnaliser jusqu’au bout votre savon.

Choisissez vos Couleurs

Commençons par parler des couleurs, c’est une partie très importante de la personnalisation et il ne faut pas choisir n’importe quel colorant industriel! Voici les principaux colorants utilisés dans la fabrication du savon :

  • Les colorants végétaux :  Choisissez vos colorants végétaux selon la couleur voulue, par exemple pour un rose optez pour de la poudre de Garance ou de Manjishta, pour du marron prenez du caramel en poudre, du vert des orties, vert froncé achetez de la Spiruline ou Chlorelle, du Curcuma pour du rouge foncé, du cacao en poudre pour du marron et du charbon végétal activé pour du noir. Important, testez votre colorant avec de la soude car certaines couleurs sont modifiées par la soude.
  • Les colorants minéraux : Ici nous allons utiliser des oxydes minéraux, de la poudre de mica ou des ocres. Pour un sur-graissage additionnel et surtout une coloration homogène commencez par disperser les minéraux dans de l’huile ou de l’eau Pour choisir testez au préalable sur une petite quantité et choisissez l’huile ou l’eau selon ce qui les dispersent le plus.
  • Les huiles: En plus de colorer votre savon en jaune/orange les huiles apporterons un sur-graissage additionnel, pour le choix des huiles il y plusieurs possibilités : l’huile de carotte, l’huile de germes de blé, l’huile de macérats ou l’huile de calendula peuvent utilisées dans la coloration du savon.

 

Les Parfums et l’odeur de votre savon

Attention, avec le temps et l’expérience vous vous rendrez compte qu’il est difficile voire impossible de prévoir la tenue des odeurs lorsque vous fabriquer votre savon. Pour parfumer votre savon, un grand choix s’offre à vous, vous pouvez soit utiliser des fragrances prévues pour cette usage ce qui donne d’excellents résultats, ou opter pour des ingrédients plus naturels. Quel que soit votre choix sachez que le parfum des huiles disparait très souvent durant le processus de saponification à part si vous l’ajoutez à la toute fin. Les arômes alimentaires ou extraits aromatiques ne tiennent pas face à la soude il faudra donc les éviter.

Voici une liste non exhaustive des différentes huiles qui tiennent un minimum au processus de saponification  : Amyris, Menthe poivrée, Gingembre, Coriandre, Ylang-ylang, Lavande, Romarin, Girofle, Cèdre de l’Atlas, Cannelle, Eucalyptus, Amande amère, Géranium, Muscade, Pin, Palmarosa, Bois de Hô, Menthe verte, Thym, Patchouli…

Ajouter des propriétés Antioxydantes

Au moment de la trace, vous aurez l’opportunité de rajouter de la vitamine E, entre 0,5 et 2 % du poids des huiles ce qui permettra de prolonger la durée de vie du savon et éviter qu’il devienne tout mou et ranci.

Huiles et beurres en fin de préparation

En fin de préparation vous pourrez si vous le souhaitez ajouter de l’huile ou du beurre pour un sur-graissage additionnel. Ce qui est intéressant ici est d’ajouter une huile ou du beurre dont les propriétés vous intéressent. Il faut compter 8% d’huiles en sur-graissage, vous pouvez si vous le souhaitez en ajouter plus ou moins pour des résultats différents.

Vous pourrez selon les huiles et beurres utilisés donner de nouvelles propriétés à votre savon, vous pourrez le rendre plus riche, plus nourrissant, purifiant, crémeux ou même apaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *