#FightClubSoap

The first rule of Fight Club is: You do not talk about Fight Club.
The second rule of Fight Club is…

Pour la petite histoire je n’ai qu’un seul moule en silicone FightClub du coup chaque fois qu’il me reste un peu de pâte à savon, hop je fais un nouveau savon Fight Club :-)

Et autre anecdote, j’ai été contacté par une future mariée dont le fiancé est un passionné du film FightClub (comment ne pas l’être) et qui voulait que ces invités puissent se laver les mains avec des savons FightClub, je lui est donc envoyé quelques savons, par contre ils n’ont été fait avec rien d’autre que de l’huile de colza ;-)

#Collector

Huile sur savon – Cadre bois (format A5)
Cerisier en fleur un des premiers tableau en savon réalisé collector

Huile sur savon – Cadre bois (format A5)
Première Tour Effeil en savon réalisé, une œuvre collector :-)

Voici deux des prototypes qui ont précédés la série de tableaux en savon disponible sur la boutique, désormais ce sont des objets de collections :-)

SoapOpera

Le jeudi 6 février 2014 de 18h à 21h aura lieu à la Galerie RueVisconti le vernissage et la présentation du livre d’artiste « Soap Opera » de Valérie Mréjen.


Présentation :

C’est à l’occasion d’un voyage au Mexique que Valérie Mréjen a entamé une singulière collection de savons aux pouvoirs magiques :

« À la Merced, le grand marché central de Mexico, il existe un quartier spécialisé dans les objets de sorcellerie. [...] On peut y acheter des fioles d’élixir ou des savons pour attirer à soi la personne convoitée, la maintenir sous sa domination, la faire revenir si elle s’est échappée, etc. Les modes d’emploi [...] indiquent quand et combien de fois utiliser le soin approprié, et quelles prières dire sous la douche. »

27 de ces savons — et leur mode d’emploi précis et savoureux — jalonnent le livre en 27 épisodes d’un Soap Opera dont Valérie Mréjen nous livre un bref résumé, à la manière des feuilletons télévisés, dessinant par petites touches le destin de son héroïne.

« Victoria aime changer régulièrement de savon. Peu lui importe ses vertus nettoyantes ou hydratantes, son action cosmétique bénéfique, son parfum agréable ou sa composition. [...] Elle se moque bien qu’il rende la peau soyeuse ou procure du bien-être. »

Le livre

64 pages / format : 15 x 21 cm
reliure rigide, avec jaquette

Le tirage :

Édition limitée : 280 euros
120 exemplaires numérotés et signés par l’artiste,
accompagnés d’un savon « magique » imaginé par Valérie Mréjen, dont :
100 exemplaires numérotés de 1 à 100, réservés à la vente
et 20 exemplaires hors commerce, numérotés de H.C. 1 à H.C. 20, réservés à l’artiste et à l’éditeur.

Édition courante : 20 euros
Le livre seul

© Valérie Mréjen / Jnf Éditions, 2014
ISBN : 978-2-9165-1655-4

Pour en savoir plus, voir le site JNFeditions

FAQ_Foire aux questions

Tout d’abord je tiens à vous souhaiter une bonne année 2014, que tous vos souhaits se réalisent :-)
J’ai voulu à travers ces quelques lignes répondre à certaines questions que vous vous posez peut-être, ou alors pas du tout, néanmoins j’espère que cela vous permettra de mieux comprendre ma démarche et le cheminement de ma pensée. Bonne lecture :-)

Pourquoi faire des vaches en savon ?

Comme vous le savez peut-être avant de faire du savon, j’ai fait beaucoup de dessins, de peintures et je m’intéresse au monde de l’art en général depuis de nombreuses années.
Quand j’ai découvert le savon à froid, et surtout toutes les créations artistiques que l’on peut réaliser autour du savon (au passage un immense merci aux blogueuses pour le partage de leurs techniques de marbrage), j’ai vraiment trouvé ça génial et je m’y suis mis avec grand bonheur.
Le souci c’est que je ne viens pas du monde de la cosmétique et bien que j’ai appris beaucoup de choses sur le sujet grâce à tous les passionnés que j’ai rencontrés, il n’en reste pas moins que ce n’est pas mon univers.
Du coup plutôt que le mettre de l’art dans du savon, j’ai décidé de mettre du savon dans de l’art, c’est à dire de ne plus faire des savons cosmétiques, mais bel et bien des créations artistiques en savon. Écrit comme ça, ça n’a l’air de rien, mais m’a fallu beaucoup de temps pour franchir un cap psychologique, en effet, si personne ne l’a fait avant, il n’y a que deux possibilités soit que c’est une idée complètement débile ou alors personne n’y avait encore pensé. Et comme j’ai une aptitude naturelle à faire des trucs idiots, du coup j’ai eu comme un doute.
En ça j’ai été aidé par la vie, une série d’accidents de la route (4 en 1 an pour être précis) m’ont fait prendre conscience que l’on ne vit réellement qu’une fois et qu’il vaut mieux essayer et échouer que de ne rien faire puis regretter, je dis ça maintenant mais avant je n’aurait jamais osez prendre un tel risque, quelque part cette série d’accidents m’a aidé à me libérer.
Des sculptures en savons, j’en ai rêvé, je l’ai fait, même si cela a été une véritable épopée, au moins je n’aurai pas de regrets.

Pourquoi des tableaux en savon ?

J’ai remarqué il y a quelque temps que le savon possède une façon particulière de renvoyer la lumière, je trouve cette matière très lumineuse, c’est pourquoi j’ai cherché au cours de mes expérimentations à exploiter cette particularité.
En peinture à l’huile, chaque couleur possède un degré de transparence et d’opacité spécifique (c’est d’ailleurs noté sur le tube) allant de très transparent à complètement opaque. Cette transparence est très importante car elle donne de la profondeur à l’œuvre, le plus grand défi de la peinture n’est-il pas de représenter un espace en trois dimensions sur une surface plane ?
Le blanc étant la couleur la plus opaque, elle est vraiment à proscrire de la peinture à l’huile, au risque de transformer votre réalisation en ce que l’on appelle communément « une croûte ». D’ailleurs il n’est pas très utile, en effet pourquoi utiliser du blanc puisque la toile est déjà blanche, mais revenons au savon.
Le savon n’est pas une manière opaque, pour se convaincre de sa transparence, il suffit de placer un savon de moins d’un centimètre d’épaisseur devant une importance source de lumière pour observer ce phénomène.
Les tableaux en savon que j’ai réalisé ont une épaisseur de 0,5 cm, ils peuvent même être rétroéclairé. Les tableaux en savon ont donc des particularités très intéressantes du point de vue de la matière qui les constituent rendant finalement le motif secondaire, c’est cette matière exceptionnelle qui m’a inspiré. Comme toujours les photos ne rendent pas justice aux tableaux, le mieux étant comme toujours de les manipuler en vrai.

Pourquoi cette obsession pour la Tour Eiffel ?

Depuis l’enfance, le petit provincial que je suis toujours rêvait de « monter » à la capitale. J’ai eu la chance de vivre à Paris intra-muros durant cinq années et il a fallu l’arrivée des enfants pour me convaincre de m’exiler en grande couronne ou plus communément appelé banlieue bien que je n’aime pas trop ce mot puisqu’il veut dire littéralement « lieu de bannissement ».
Je n’aime pas non plus les détracteurs de Paris, ce qui la critique n’y ont en général jamais vécu. A Paris il y a cette énergie, ce mouvement, ce tourbillon que l’on ressent partout dans les rues, c’est juste magique.
Mais je ne suis pas non plus naïf, vivre à Paris a un prix et ce n’est pas évident d’y faire sa vie. Je suis néanmoins content d’être allé jusqu’au bout de mon rêve. Voila pour la petite explication de cet enthousiasme débordant pour Paris et notamment la Tour Eiffel :-)

Pourquoi certains ebooks sont devenus payants sur le site ?

Vous l’avez surement remarqué, certains ebooks sont payants sur la boutique en ligne, au prix de 0,99€ / pièce, je vais d’ailleurs continuer à en publier régulièrement, et ceux pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, les ebooks payants sont un bon moyen de faire vivre le site et de permettre qu’il soit toujours en ligne et surtout dénué de publicité.
De plus les informations sur Internet sont nombreuses, complexes et souvent partielles, il est parfois difficile de s’y retrouver. Pour écrire un ebook, je lis quantités d’articles puis j’en rédige une synthèse. Comme je m’intéresse à peu près à tout – à l’exception du football – j’explore toujours de nouveaux sujets et savez vous qu’elle en est la principale difficulté de cet exercice ? Elle réside simplement dans le vocabulaire utilisé.
Si sur ce site je parle de « HV Tamanu, HE Palmarosa »  je suis sur que la grande majorité de mes lecteurs vont comprendre de quoi je parle, mais si j’écris « Filtrer la drêche de la maîche » je ne suis pas sur d’avoir le même résultat.
Et c’est pareil sur tous les sites, les auteurs écrivent pour un certain public, il faut donc du temps d’adaptation pour apprendre le vocabulaire avant de pouvoir comprendre le contenu des articles. Quand je rédige un ebook j’essaye toujours de me mettre à la place du débutant en étant le plus clair possible de manière à être compris de tous.
J’espère que vous serez nombreux à lire mes futures publications, je m’efforce de réaliser des ebooks de qualité et qui soient utiles, n’hésitez pas à me faire des retours sur leur pertinence ou si vous voyez des points à améliorer.

Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à me les poser dans les commentaires :-)

RueduSavon_Tagué

Connaissez-vous les « Versatile Blogger Awards »?

C’est une chaîne entre bloggueurs, à la base, il faut aller sur le site des VBAs et dire en commentaires qui vous a nominé. Pour ma part, j’ai été nominée par Rama, du blog Softandjazzy, si vous ne connaissez pas encore, je vous invite à aller y faire un tour.

Les règles sont simples : remercier la personne qui vous a nominée, mettre un lien vers son blog, dire des choses sur soi et tagguer d’autres bloggueurs que vous aimez. Donc tout d’abord : merci Rama de m’avoir nominée :)

Voici maintenant cinq choses sur moi que vous ne savait pas :

1) Je ne mémorise pas les prénoms, mais alors pas du tout, ce qui m’a souvent amené à vivre des situations plutôt gênantes, par exemple je suis en train de parler à quelqu’un que je connais très bien mais dont je n’arrive pas à me souvenir le prénom, situation somme toute gérable, mais cela se complique quand je veux lui parler d’une tierce personne que nous connaissons tout les deux et dont j’ai également oublié le prénom :-P

2) Je ne comprends pas l’engouement des gens pour les compétitions de foot, vraiment ça me dépasse, pourquoi être pris d’une euphorie soudaine ou d’une déprime profonde en fonction du résultat de telle ou telle équipe, pour moi ça n’a aucun sens. En quoi les spectateurs devant leur télé participent aux exploits sportifs des joueurs, par quel miracle leurs victoires est aussi la leurs ? Si vous avez des infos sur ce sujet, je suis preneur :-)

3) Ceux qui me connaissent un peu savent à quel point je déteste les conflits, je respecte les idées des autres et je ne cherche pas à les convaincre à tout prix. Mais il y a quand même un sujet qui me fait systématiquement sortir de ma réserve : l’Art contemporain. Si j’entends quelqu’un critiquer l’Art contemporain, dire que « c’est du foutage de gueule » et « que mon gamin de 10 ans peut faire la même chose » je ne peux pas m’empêcher de réagir, c’est plus fort que moi.

4) Dans le même registre je trouve que les gens – et surtout dans le DIY – ne font pas assez la distinction entre l’Art et Artisanat, ce n’est pas parce que quelque chose est beau, bien fait et issu d’un savoir faire remarquable que c’est de l’Art. Pour moi l’Art doit interpeller, diviser, susciter de l’émotion (positive ou négative) et bien sur nous transporter, c’est pour cela que l’Art est par définition complètement inutile et en même temps absolument indispensable.

5) Dernière chose : je suis fasciné par les personnes ambidextres, la précision que j’ai dans la main droite a été surement emprunté à la main gauche parce que je suis incapable de faire quoi que ce soit avec la main gauche, une vrai calamité.

Si toi aussi tu as les mêmes problèmes que moi dans la vie, n’hésite pas à me laisser un petit commentaire par solidarité, cela fait toujours plaisir :-)

Voici la liste de mes blogueurs nominés : Faites Maison, Savonnaute, Soapacadabra, Sealeha, Lils63, Les Litsées Citronnees, Vert Citron

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...